Amazon livre des repas à San Francisco

Le géant américain de vente en ligne, Amazon, a lancé, à San Fransisco, son service de livraison express de repas à domicile. Une initiative qui confirme l’explosion du secteur de la livraison alimentaire.

Le numéro un américain de l’e-commerce, Amazon, vient de lancer à San Francisco son service de livraison de repas à domicile, baptisé « Prime Now Restaurant Delivery ».

Arrivé au milieu d’une concurrence rude aux États-Unis, face notamment aux start-up DoorDash, PostMates, ou encore Munchery, Amazon veut proposer une offre plus complète. Le service Prime Now Restaurant Delivery, accessible via l’application gratuite « Prime Now », s’engage ainsi à livrer les repas dans un délais d’une heure, et ce pour 115 restaurants de San Francisco. La société s’engage aussi à ce qu’il n’y ait pas de frais caché sur les tarifs des repas. En outre, les membres du programme « Prime » bénéficieront de la gratuité du service pour une durée limitée.

Il s’agit de la huitième ville dans laquelle Amazon a déployé son Prime Now Restaurant Delivery, avec San Diego, Austin, Chicago, Los Angeles, Portland, Baltimore, et Seattle. L’Europe serait également dans le viseurs des dirigeants de la société.

Les services de livraison de repas se développent considérablement dans les centres villes, où une clientèle de jeune cadres, avec un fort pouvoir d’achat mais peu de temps, car professionnellement très active, raffole de ces services. En France, on assiste, dans la même veine, à l’explosion des start-up qui proposent la livraison à vélo.

Pour autant, ce nouveau marché est extrêmement concurrentiel, comme en témoigne la fermeture en mars dernier, de la start-up SpoonRocket.

 

 

 

 

Amazon livre des repas à San Francisco

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *