Du beurre salé, mais pas trop…

La marque Paysan Breton lance une nouvelle gamme de beurre, à mi chemin entre le beurre demi-sel et le beurre doux. Une innovation qui répond à des attentes liées aux nouveaux modes de consommation.

« Paysan Breton » est la principale marque de l’entreprise coopérative laitière Laïta. Cette marque commercialisera, dès le premier avril 2016, ce nouveau beurre prénommé « La pointe de sel ». Moins salé que le beurre demi-sel classique, mais contenant tout de même une légère touche salée, ce nouveau produit suscite beaucoup d’espoir chez ses concepteurs.

Avec une teneur en sel de 1,4%, ce beurre moulé contiendra environ 25% de sel en moins que la majorité des beurres demi-sel. En effet, pour avoir droit à l’appellation demi-sel, un beurre doit contenir entre 0,6% et 3% de sel, mais la plupart des industriels de l’agroalimentaire mettent 2% de sel dans ces produits.

Cette stratégie de Laïta vise à fidéliser une clientèle toujours plus investie dans la nutrition et la santé, qui se méfie d’une consommation excessive de sel, mais qui est également plus à cheval sur la qualité des produits et la gastronomie. Ces nouveaux consommateurs se détournent ainsi également des produits comme le beurre doux, qu’ils jugent fades et aseptisés.

Selon Marie-Paule Pouliquen, la directrice du marketing de Laïta, « en créant cette catégorie inexistante à ce jour, notre marque veut rallier de nouveaux consommateurs. C’est une alternative pour tous ceux qui ont envie d’un beurre légèrement relevé sans trop de sel ».

A elle seule, la marque Paysan breton représente 20% du chiffre d’affaires de Laïta, soit 227 millions d’euros. 77% de son activité sont réalisés sur le marché français.

En plus des produits « Paysan Breton », Laïta commercialise les marques Mamie Nova, Régilait, les fromages de Madame Loik, ainsi que différentes marques de distributeurs.

Du beurre salé, mais pas trop…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *