La gariguette a 40 ans

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la gariguette n’est pas une variété ancestrale de fraises. Elle a en fait été crée il y a tout juste 40 ans, en France. Retour sur l’histoire de l’un des fruits les plus appréciés des Français.

En 1976, Georgette Risser, la directrice des recherches sur l’amélioration du fraisier à la station Inra-Montfavet, sur le site d’Avignon, développe une nouvelle espèce de fraise qui sera baptisée « gariguette ».

Après la seconde guerre mondiale, la France souhaite relancer la culture des fraises et l’Institut National de la Recherche Agronomique (Inra) est chargé de travailler à l’amélioration des espèces déjà existantes. L’objectif de ces recherches est multiple : il faut à la fois sélectionner une nouvelle variété qui résiste mieux aux maladies, qui permet une production plus importante, mais aussi qui dispose d’un parfum plus prononcé.

Un dernier objectif gustatif qui aura été largement atteint, puisque les trois variétés qui ont été crées à la suite des travaux réalisés dans la station d’amélioration des plantes maraichères d’Avignon-Montfavet de l’Inra sont la Belrubi, la Favette, et la Gariguette.

Georgette Risser et ses équipes parviennent à développer la gariguette en croisant la Belrubi et la Favette. Si le résultat est moins intéressant en termes de productivité (faible production et petits fruits), il dépasse les attentes au niveau du goût. Cette variété est également précoce, elle est disponible à la vente dès le mois de mars.

Depuis, les gariguettes sont devenus incontournables. Elles sont désormais les fraises qui se vendent le plus en France, chaque année. Depuis l’année 2009, elle bénéficient même du label rouge. Cette année là, les gariguettes représentent le segment le plus important du marché national de la fraise, avec 25,7%. Alors que le secteur est actuellement sur une pente descendante, la gariguette continue de progresser, avec des ventes en hausse de 3% et un volume qui croit de 5,5%, selon les chiffres de TNS Worldpanel.

 

 

La gariguette a 40 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.