Le come-back du millet

Cette année, le millet fait son grand retour. Cette céréale ancestrale, aux propriétés diététiques prometteuses, convainc de plus en plus de ménages et de cuisiniers, qui apprécient son originalité et son apport nutritif, mais également son petit goût de noisette.

Sur un marché alimentaire où les exigences diététiques sont de plus en plus importantes pour les consommateurs, de nouveaux produits aux propriétés nutritives intéressantes s’imposent. En l’occurrence, il s’agit plutôt du retour sur le devant de la scène d’un très vieux produit, puisque le millet était déjà cultivé en Chine et en Grèce il y a 8000 ans…

Que peuvent donc tirer du millet nos organismes ? En premier lieu, cette céréale est composée de nombreux nutriments. Elle contient notamment, des vitamines B, du manganèse, du magnésium, du phosphore, des fibres, du zinc, du fer et du silice. Il s’agit, en outre d’une forte source de cuivre et de magnésium.

Autre argument qui explique en parti son succès du moment, ces petites graines jaunes ne contiennent pas de gluten et elles se digèrent très facilement.

Le millet est encore essentiellement vendu dans les magasins bio, sous différentes formes (grains, flocons, farine ou encore galettes).

Il se cuisine également de diverses façons: bouilli, en risotto, à la vapeur, en porridge, soufflé, il peut même produire une farine. Pour booster ses saveurs et atténuer un goût que certains trouvent fade, il suffit de le faire griller sec à la poêle. Il révèle alors un agréable parfum de noisette.

Le retour du millet est incontestablement un effet de mode. A l’heure où la tendance est au retour à l’authentique, aux racines, à la simplicité, une céréale cultivée depuis plus de 8000 ans ne pouvait que tirer son épingle du jeu. Reste à savoir s’il parviendra à rester en haut de l’affiche et à rivaliser avec des céréales comme le boulgour et le quinoa, qui se sont imposés durablement. Le lancement d’un site internet dédié aux recettes à base de millet, Recettedemillet.com, confirme l’intérêt suscité par cette céréale.

 

 

 

 

 

 

Le come-back du millet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.