Les folions, bientôt dans toutes les cuisines ?

Avec son invention destinée aux professionnels des métiers de la bouche, les folions, Caroline Cochet compte bien devenir incontournable dans le secteur de la gastronomie.

Caroline Cochet est une jeune chef d’entreprise toulousaine de 28 ans. Particulièrement dynamique, elle a inventé et développé un nouveau concept alimentaire, les folions. Pour mener son projet à terme, elle a fondé son entreprise, CD Fruits, dans le Gers.

Rapidement repérée par les professionnels, cette spécialiste de l’innovation dans l’agroalimentaire reçoit, en 2014, le premier prix au concours national Agropôle. L’année suivante, elle est récompensée du grand prix du SIRHA, ainsi que du Prix « Jeune talent » au salon Biznet.

Son objectif pour 2016 est la réalisation d’une levée de fonds pour assoir son développement en France et à l’international.

Qu-est-ce qu’un folion ?

Les folions sont des feuilles fines, souples et résistantes, élaborées à partir de fruits et légumes. Ces feuilles sont réalisées avec une purée de fruit ou de légume déshydratés, à travers une technique inspirée du traditionnel « cuir de fruits et légumes ».

Cette préparation 100% naturelle est également 100% française, comme le met en avant la marque dans sa communication. Car si le procédé se veut innovant, Caroline Cochet a bien compris que la tendance du moment se tourne vers le local et l’artisanal. C’est pourquoi elle travaille uniquement avec des producteurs régionaux pour la fourniture de ses matières premières.

Vendus en deux formats (300x400mm et 200x200mm.), les folions peuvent se conserver un an à température ambiante.

Les utilisations des folions sont multiples et expliquent leur succès. Ils peuvent être pliés, découpés, déchirés, entortillés, enroulés pour décorer ou cercler… ; comme ingrédients, supports ou décors ; pour la conception de mets aussi variés que des makis, des samoussas, des pâtisseries, des cocktails… Fondants lorsqu’ils sont hydratés, ils redeviennent purée de fruits quand ils sont plongés dans un liquide.

Ils sont actuellement disponibles en 14 parfums (figue, pêche blanche, fraise, topinambour, poivron rouge, piment d’Espelette, mangue, poire, abricot, yuzu, kumquat, kalamansi, panais, betterave, navet boule d’or).

Destinés aux professionnels comme les restaurateurs, les traiteurs, les pâtissiers, les glaciers, ou même les barmen, l’attrait  actuel de la gastronomie laisse espérer que de nombreux particuliers pourraient aussi être intéressés.

 

Les folions, bientôt dans toutes les cuisines ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.