L’Opération Alimentation Vacances (OAV) est lancée

Le ministère de l’Agriculture a lancé l’Opération Alimentation Vacances (OAV), qui durera jusqu’au 15 septembre. Il s’agit d’un renforcement drastique des contrôles concernant la sécurité alimentaire dans les entreprises du secteur agroalimentaire, en particulier celles qui connaissent un boom d’activité pendant la période estivale.

Pendant l’été, de nombreux restaurants et commerces alimentaires développent une grosse partie de leur chiffre d’affaires annuel. Ces business saisonniers sont particulièrement sujets aux manquements concernant les normes d’hygiène.

C’est pour cela que le ministère de l’Agriculture a mis en place cette opération, destinée  à protéger les consommateurs et à éviter les crises sanitaires. Pour ce faire, de nombreux contrôles vont être effectués dans les restaurants, bien sûr, mais également dans nombre de commerces spécifiques, comme les traiteurs, poissonneries, vendeurs ambulants de plats préparés, supérettes de vacances, marchés, boucheries… Ces endroits visés par la surveillance du ministère seront choisis lorsque l’augmentation de leur clientèle « est susceptible de créer des problèmes de gestion des stocks, d’entreposage, de respect de la chaîne du froid », a ainsi précisé le  ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation. Les colonies et centres de vacances seront aussi concernés.

Cette opération s’inscrit dans le cadre de l’Opération Interministérielle Vacances, destinée à « lutter contre les pratiques déloyales et les infractions au droit de la consommation sur les lieux de vacances. » De nombreux critères d’hygiène seront évalués par les contrôleurs de la sécurité sanitaire, de la consommation et de la répression des fraudes, comme le respect de la chaîne du froid, l’hygiène du personnel, la propreté du matériel ou des locaux et bien sûr, la sécurité sanitaire des aliments (chaîne du froid respectée, procédure de nettoyage des aliments…).

Comme ces commerces sont estivaux, le personnel embauché est souvent saisonnier et donc non formé à ce secteur et à ses normes spécifiques en termes de sécurité alimentaire. Les contrôleurs vérifieront donc également les pratiques des employés et leurs connaissances en la matière.

Dans sa volonté de transparence et d’information des consommateurs, le ministère va rendre publics les résultats de ces contrôles. Ils seront disponibles au grand public sur le site « alim-confiance.gouv.fr », qui recense déjà les contrôles effectués dans le secteur agroalimentaire. Ce site propose une carte interactive, où l’on peut chercher une entreprise par nom ou par adresse et connaitre les résultats de sa dernière inspection, ainsi que sa date. Les résultats, ajoutés au fur et à mesure des inspections, resteront en ligne pendant un an.

L’année dernière, près de 17500 inspections ont été réalisées dans le cadre de l’OAV.  « Ces inspections avaient conduit à 151 fermetures d’établissements et à 804 procès‐verbaux d’infractions », indique le ministère de l’Agriculture.

 

L’Opération Alimentation Vacances (OAV) est lancée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *