Mise en place des logos nutritionnels

Avant d’instaurer l’obligation d’étiqueter les produits alimentaires avec des logos nutritionnels, le ministère de la Santé lance, en septembre, une campagne de tests qui permettra de choisir quel mode d’étiquetage est le plus efficace.

Comme promis dans la loi Santé, le gouvernement compte imposer l’étiquetage nutritionnel des produits alimentaires. Pour ce faire, il va tester 4 méthodes d’étiquetage, lors de la prochaine rentrée scolaire, dans 50 grandes surfaces, sur cinq régions différentes.

Voici les différentes méthodes testées :

-Le logo 5 couleurs dit « nutri-score » : on classe les produits sur une échelle de 1 à 5, en fonction de leur teneur en nutriments de base.

-Le logo « 4 couleurs sens » : il indique la fréquence souhaitable de consommation du produit, en fonction de sa teneur en nutriments de base.

-Le logo « RNJ » : il indique, en pourcentage et en valeur, l’apport de l’aliment par rapport aux besoins journaliers en énergie, matière grasse, sel et sucre. Un code couleur vient illustrer les chiffres indiqués. C’est le mode de communication actuellement utilisé en Grande-Bretagne.

-Le logo « nutri-repère » : déjà utilisé en France, il apporte les mêmes indications que le logo RNJ, mais sans l’utilisation de code couleur.

Une fois cette expérimentation effectuée, le ministère de la Santé choisira, en fonction notamment des achats effectués dans les magasins qui ont réalisé l’expérience, quel logo sera considéré comme le plus efficace et sera utilisé pour étiqueter tous les produits alimentaires vendus en France dès l’année 2017.

 

alimentaire_logo

 

 

 

 

 

Mise en place des logos nutritionnels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.