Les mythiques Carambar et Malabar, redeviennent français

Malabar, Carambar et autres bonbons Krema sont officiellement repassés sous drapeau français au début du mois de mai, réunis dans un nouveau groupe chargé de revigorer une dizaine de marques emblématiques de friandises pour qu’elles traversent encore des générations de gourmands.

Outre Carambar, les marques ancestrales Poulain, Krema, La Pie Qui Chante et Terry’s ainsi que des licences des Pastilles Vichy, des chewing-gums Malabar et des Rochers Suchard sont désormais rassemblées dans le groupe CPK.

La création d’un groupe dédié

Eurazeo a annoncé dans un communiqué la création de CPK : « Le nouveau Groupe CPK et sa filiale opérationnelle détenue à 100%, Carambar & Co, ainsi que plus de 900 salariés sont désormais engagés pour mener à bien un ambitieux projet de développement. Après plus d’un an de préparation par une équipe de direction chevronnée menée par Jean-Marc Saubade et sous l’égide d’Eurazeo, accompagnée de co-investisseurs et de partenaires stratégiques, la société est aujourd’hui autonome et opérationnelle »

Des objectifs ambitieux et une production uniquement française

La société d’investissement française Eurazeo, qui avait racheté à l’américain Mondelez fin mars 2016 ce portefeuille de sucreries, dont le chiffre d’affaires est d’environ 250 millions d’euros, vient de finaliser son investissement. Elle a d’ores et déjà annoncé qu’elle va débourser 35 millions d’euros afin de faire fabriquer d’ici à 2020 l’ensemble des produits sur les cinq sites français de production situés à Blois, Marcq-en-Baroeul, Saint-Genest, Strasbourg et à Vichy, regroupant près de 750 employés.

CPK, dont la valeur d’entreprise est estimée à 157 millions d’euros, va quasiment tripler les investissements marketing et publicité par rapport à ceux de Mondelez. Le groupe a pour objectif de « réaliser une croissance organique supérieure à 20% pour les marques du groupe » et de générer une marge d’excédent brut d’exploitation « d’environ 15% » d’ici à 5 ans.

Des marques emblématiques au potentiel sous-développé

« Une formidable aventure entrepreneuriale s’ouvre devant nous avec le groupe CPK. Des marques magnifiques au potentiel sous-développé, les meilleurs professionnels du secteur, associés aux expertises internes d’Eurazeo et à sa capacité d’investissement sur le temps long. Ce sont autant de bonnes fées penchées au-dessus du berceau de ce nouveau groupe », a commenté Virginie Morgon, Directeur général d’Eurazeo. « La création de ce nouveau groupe est un évènement rare. On utilise souvent les superlatifs pour décrire les projets entrepreneuriaux, mais le projet est réellement unique. Il réunit le meilleur des 2 mondes : d’un côté, comme les grands groupes, des compétences, des marques et des moyens pour les développer, et de l’autre, une dimension humaine, un élan, une agilité et une capacité à prendre les bonnes décisions, qui se trouvent surtout dans des petites structures. », conclut Pierre le Tanneur, Président du Conseil de Surveillance de CPK.

 

Les mythiques Carambar et Malabar, redeviennent français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.