Nouveau concept de Thierry Marx gare du Nord

Le Chef étoilé Thierry Marx vient d’ouvrir un nouvel établissement situé dans la gare du Nord de Paris. L’Étoile du Nord est un espace conceptuel, qui se situe à la croisée de différentes tendances du moment dans le secteur de la restauration. L’occasion de revenir sur le parcours d’un homme qui aime faire tomber les barrières.

Thierry Marx est devenu célèbre aux yeux du grand public, avec sa participation à Top Chef, l’émission de la chaine M6, présentée par Stéphane Rotenberg. Ce concours de cuisiniers professionnels jouit d’un certains prestige dans la profession. Pour autant, le spécialiste de la cuisine moléculaire était une référence dans le métier depuis bien longtemps.

Il n’a pas attendu de passer à la télévision pour être reconnu dans le milieu de la grande restauration. Dès 1988, il reçoit sa première étoile dans le fameux Guide Michelin, avec le restaurant de Montlouis-sur-Loire, Le Roc en Val. En 1991, il reçoit une nouvelle étoile pour son travail au sein du Cheval blanc de Nîmes. En 1996, la première année de son travail au relais et château Cordeillan-Bages, à Pauillac, il reçoit une étoile, puis une seconde dans le même établissement, en 1999. En 2012, son nouveau restaurant, Sur-mesure by Thierry Marx, reçoit deux étoiles au guide Michelin, ainsi que 4 toques au Guide Gault&Millau. Ce même Gault&Millau qui l’avait nommé « Cuisinier de l’année » en 2006.

Ces nombreux succès sur la durée, d’un homme qui n’a jamais cessé de se renouveler, ont été récompensés par le titre de chevalier des Arts et des Lettres, remis par Frédéric Mitterrand en 2012 et par la présidence d’honneur des Rencontres François-Rabelais, qui lui a été confiée la même année.

Malgré ce parcours classique, Thierry Marx est un chef qui aime à sortir des sentiers battus. Il est à l’origine de nombreuses initiatives humaines, sociales, managériales et culinaires, qui en font un ovni du secteur. Lui-même ceinture noire et professeur de judo, il a mis en place des séances de tai-chi-chuan, pour ses employés dans l’un de ses restaurants ; il a lancé un programme de cours de cuisine pour les prisonniers, ainsi qu’une formation gratuite pour les jeunes chômeurs ; il a également crée le Centre Français de l’Innovation Culinaire (CFIC), avec Raphaël Haumont, pour réinventer une cuisine plus saine et proche des produits, tout en étant respectueuse de l’environnement, à l’aide des évolutions scientifiques.

Le 19 novembre dernier, il a donc ouvert un nouvel espace de restauration, au cœur de la gare du Nord, L’Étoile du Nord, qui connait déjà un franc succès. Le concept de cet établissement est de proposer trois espaces distincts de restauration en un.

Ainsi, L’Etoile du Nord propose une salle de restaurant de type bistronomique, au rez-de-chaussée, avec des recettes classiques de la bistronomie, sublimées par l’ingéniosité de Thierry Marx. A l’étage, se dresse un bar à vin, Le Zinc, où les clients peuvent grignoter des assiettes de charcuterie et de fromage, mais aussi des plats simples, comme des « œufs mollets croustillants façon Caesar ». Enfin, L’Étoile du Nord dispose de son « fournil », une boulangerie plus traditionnelle, où sont vendus toutes sortes de sandwichs et autres hits de la restauration à emporter.

L’ouverture de ce lieu par un grand Chef, en pleine gare, s’inscrit dans une tendance lourde du moment, puisque le Chef Eric Frechon s’est installé à la gare Saint-Lazare et qu’Alain Ducasse doit ouvrir son établissement à la gare Montparnasse, avant la fin de l’année 2018.

 

 

 

 

 

Nouveau concept de Thierry Marx gare du Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *