Prix de l’innovation agroalimentaire bretonne 2017 : les vainqueurs

L’association Isogone a dévoilé les résultats de son grand concours annuel, le Prix de l’innovation agroalimentaire bretonne. Pour cette édition 2017, quatre candidats ont été récompensés, dans quatre différentes catégories.

Cette remise de Prix a été effectuée durant le dernier colloque du pôle Valorial, par les dirigeants d’Isogone. Ces récompenses viennent encourager des initiatives de mise en valeur et d’innovation, autour des spécialités culinaires de Bretagne et des entreprises agroalimentaires de la région.

Isogone est une association de loi 1901, dont la principale mission est l’organisation de ces  « Prix de l’Innovation Agroalimentaire Bretonne ». Cette organisation à but non lucratif a été crée en 1986, par des élèves-ingénieurs d’Agrocampus Ouest. Depuis, elle a toujours été animée par les étudiants de cette école. « Soutenir, promouvoir et valoriser l’innovation », sont ses leitmotiv.

Le Pole Valorial est un regroupement de plusieurs centaines d’adhérents (320), qui se consacre au montage et au suivi de « projets de R&D collaboratifs et innovants », à l’image de ces Prix de l’innovation agroalimentaire bretonne 2017.

Logiquement inaugurés en 1986, comme l’association qui les a lancés, les Prix de l’innovation agroalimentaire bretonne, datent de 1986, où ils ont été crées par les élèves de spécialité agroalimentaire de l’école Agrocampus Ouest.

Cet événement était à nouveau parrainé, cette année, par l’Association bretonne des entreprises agroalimentaires (ABEA), par Valorial, mais également par le Réseau des industriels de l’emballage en Bretagne (Breizpack). Voici donc ses lauréats :

Le Prix Saveurs a été attribué a la marque Loc Maria Biscuits, pour « Les Merveilleuses », des biscuits gourmands qui associent les crêpes dentelles locales au caramel et au chocolat.

Le Prix Usages & Conso revient au « Kouign-Amann pur beurre », de Marie Morin. Un classique de la gastronomie bretonne, que l’entreprise a réussi à reconstituer au plus prés en version industrielle.

Le Prix Préparations/Aides Culinaires/Ingrédients, a été remis à la marque bretonne mythique, Hénaff, pour « Le rouleau de pâté prêt à trancher ». Un nouveau produit destiné essentiellement à la restauration collective.

Enfin, le Prix Coup de Cœur a récompensé cette année le « Pâté marin » de Groix & Nature. Cette nouvelle marque innove avec un pâté terre et mer qui a su séduire le jury..

 

 

 

 

 

 

Prix de l’innovation agroalimentaire bretonne 2017 : les vainqueurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *