Le Salon du chocolat ouvre ses portes à Paris

Le Salon du chocolat ouvre ses portes aujourd’hui, vendredi 28 octobre. Il se tiendra jusqu’au 1er novembre, à Paris, au Parc des expositions de la porte de Versailles.

Le Salon du chocolat a été créé en 1994, par François Jeantet et Sylvie Douce, afin d’assurer la promotion du cacao sous toutes ses formes. S’il a beaucoup évolué au fil des années, avec notamment un changement de nom, devenu le «Mondial du Chocolat et du Cacao», cet événement mondial est resté fidèle aux principes de ses fondateurs.

Cette année, l’événement chocolatier réunira plus de 200 exposants, dispersés sur 20.000 m2, qui représenteront 30 pays différents. Pour cette 22ème cession, le thème du Salon est «Back to chocolate». Une manière de mettre sur le devant de la scène le produit cacao qui correspond aux attentes actuelles autour de la qualité et de l’authenticité des produits, sans toutefois se vouloir passéiste, puisque le Salon se veut tourné vers l’avenir.

A Paris, sur les 5 jours que durera l’événement, plus de 130.000 visiteurs sont attendus cette année. Ils pourront assister aux habituelles animations qui ont fait le succès du Salon, mais également découvrir quelques nouveautés.

Les nouveautés

-La Salon du chocolat junior est un espace pédagogique dédié aux jeunes, avec pour objectif de développer leur goût, dans un cadre ludique. Il proposera différents ateliers d’éveil du goût pour les plus jeunes, ainsi que diverses activités pour les adolescents. Des cours ludiques y seront dispensés par de grands maitres chocolatiers. Des jeux vidéos seront disponibles, des visites, des animations autour d’Halloween, et différents Prix y seront organisés.

-La Japanese Experience met en avant le Japon et son rapport au chocolat. Y seront proposées de nombreuses animations et dégustations en présence de chefs pâtissiers et chocolatiers japonais et français. La Japanese Experience mettra en avant des alliances méconnues avec le cacao : whisky japonais, sushi, saké, thé matcha ou même yuzu. A noter, la participation du célèbre japonais Sadahuru Aoki.

-L’Espace « Pain et chocolat » sera animé par le syndicat patronal des boulangers-pâtissiers du Grand Paris. Cette zone sera consacrée au chocolat dans la boulangerie. Elle accueillera  un fournil éphémère. Le point d’orgue de cet espace « Pain et chocolat », sera l’élection du meilleur pain au chocolat, qui aura lieu le samedi 29 octobre, à 16h.

Les classiques

-Comme tous les ans, les défilés de robes en chocolat devraient ravir les spectateurs. Présentés chaque jour à 17h, ces défilés proposent des robes entièrement crées en chocolat, conçues par des duos chocolatiers/couturiers. Citons certains de ces duos très attendus : Jean-Paul Hévin et Cameron Kham, François Pralus et Elise Chalmain, ou encore Patrice Chapon et Jean-Paul Benielli.

-Les démonstration effectuées sur la scène du Pastry Show ont largement contribué au succès des Salons du chocolat. Elles reviennent cette année, tous les jours. Lors de ces animations, qui durent 45 minutes, les plus grands chefs pâtissiers et chocolatiers se relayent pour exhiber leur talent en action aux visiteurs. Cette année, le Pastry Show accueillera notamment Benoît Castel, Nina Métayer, Thierry Marx, Amandine Chaignot, Yann Menguy, ou encore Angelo Musa.

-La librairie gourmande proposera de nombreux ouvrages liés au chocolat. Cette zone littéraire sera surtout l’occasion, pour les admirateurs, de venir faire dédicacer leurs livres de cuisine par les chefs qui les ont rédigés, avec comme têtes d’affiche, Christophe Adam (Puissance 10, Pomme), Christophe Felder (Le dessert Bistro/Palace) et Philippe Urraca (Pâtisserie leçons en pas à pas).

-Enfin, cette 22 édition du salon du chocolat proposera ses traditionnels expositions, dégustations, conférences, temps d’échanges, ateliers, spectacles…

Le Salon du chocolat ouvre ses portes à Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.