Tendance : Fast-Food étoilée

De nombreuses initiatives ont vu le jour ces derniers mois, afin d’adapter les critères de qualité de la cuisine gastronomique aux nouvelles habitudes de consommation et d’alimentation, notamment celle de la Street Food. Plus loin que la bistronomie, cette tendance est portée par différents chefs « branchés » et par des marques qui souhaitent surfer sur cette vague.

Les grands chefs sont désormais bien encrés dans leur temps et ils savent s’adapter aux habitudes de consommation de leurs clients. Le phénomène de la Street Food, illustré par la multiplication de Food Trucks, souffle sur la planète depuis des années déjà. Jusqu’à présent, il s’agissait essentiellement de Fast-Food, réalisée avec plus ou moins de talent et des produits de plus ou moins bonne qualité. Désormais, ce sont des menus étoilés complets qui sont proposés.

Les Fast-Foods ont connu une mutation à partir des années 2000, notamment à cause de la crise de la vache folle, au milieu des année 90, qui a fait prendre conscience aux consommateurs de leur responsabilité alimentaire. L’apparition de chaines de restauration rapide plus exigeantes, comme Cojean ou Jour, témoigne de cette prise de conscience. Parallèlement, les grands chefs ont commencé à s’intéresser à la fast-food, devenue incontournable dans le secteur agroalimentaire.

C’est Alain Ducasse qui a ouvert le bal, en lançant sa boulangerie-épicerie à Paris, qui proposait divers sandwichs et salades gastronomiques. Il a été rapidement suivi par d’autres confrères étoilés, qui se sont mis à concevoir des plats de restauration rapide, comme Paul Bocuse, à Lyon, Guy Martin, à l’aéroport Paris-Charles-de-Gaulle, les frères Westermann, à Strasbourg, ou encore Marc Veyrat, à Paris.

L’apparition et le succès fulgurant de la bistronomie a été l’échelon suivant, vers la démocratisation de la cuisine gastronomique, dont la dernière étape consiste donc en l’apparition de fast-food gastronomique.

Ce phénomène encore récent se décline de différentes manières. Du simple clin d’œil dans un menu de restaurant gastronomique, aux restaurants spécialisés, en passant par des partenariats avec des sociétés de livraison de plats à domicile, il y en a pour tous les goûts, comme l’illustrent les quelques exemples suivants.

Christian Constant, chef étoilé spécialiste de la cuisine française à l’ancienne, a surpris en acceptant un partenariat avec Deliveroo, pour qui il a créé… un kebab gastronomique ! La compagnie de livraison a conclue un accord semblable avec le pâtissier Yann Couvreur, pour un dessert haut de gamme.

Le chef étoilé Akrame Benallal, a lancé sa boutique de sandwichs, à Paris, le Panivada. De la même manière, Thierry Marx a ouvert une boulangerie dans le 8e arrondissement parisien, dans laquelle il propose des petits club sandwichs roulés, les breadmakis.

D’autres initiatives du genre ont vu le jour ces dernières années, comme celles de Grégory Marchand et son Frenchie To Go, d’Adeline Grattard avec sa boutique de brioches chinoises farcies (baos), ou de Pierre Sang Boyer qui propose à coté de sa carte un bibimbap au prix de 7 euros. Ce dernier a même pris l’habitude de proposer ses plats dans un food-truck qui se déplace sur les festivals.

 

 

 

 

 

 

Tendance : Fast-Food étoilée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *