Tendance : Les dîners insolites du patrimoine

Lancés en 2010, au Château des Brasseurs, les dîners insolites du patrimoine ont séduit peu à peu le public, au point de faire partie des rendez-vous incontournables du Grand Est français.  À cheval entre histoire, culture et gastronomie, ces événements regroupent de plus en plus d’amateurs.

En 2010, plusieurs passionnés de patrimoine, de culture et de gastronomie, originaires du Pays d’Epinal Cœur des Vosges, organisent une manifestation originale. Il s’agit d’un repas servi dans le cadre idyllique du Château des Brasseurs, à Xertigny, dans les Vosges.

L’idée de base est ambitieuse : organiser un dîner gastronomique, concocté par un vrai Chef et mis en place par les meilleurs professionnels du linge de maison et des arts de la table. Le tout proposé dans un lieu historique exceptionnel, habituellement fermé au public, agrémenté d’animations artistiques et culturelles.

Ce premier dîner insolite du patrimoine connaît un franc succès et les déclinaisons se multiplient, convaincant un public de plus en plus large. Six années plus tard, des centaines d’événements de ce type ont été organisés dans le grand Est, régalant des milliers de convives. D’ailleurs, ce projet séduit aussi bien le public que les partenaires qui acceptent de jouer le jeux, comme les propriétaires des sites, les Chefs, les artistes et tous les professionnels qui y participent.

L’une des organisatrices, Stéphanie Auscent, décrit cette expérience unique : « On est en format restauration, les gens peuvent venir à 2 ou à 12. Ils ne vont pas se retrouver dans une salle de restauration classique mais au cœur du patrimoine français. Qu’il soit industriel, historique ou religieux. Et tout d’un coup, la soirée prend une autre dimension ».

Le succès des dîners insolites du patrimoine devrait encore s’intensifier cette année, puisque pas moins de 140 événements seront organisés sur 53 weekends, du 20 mai 2016 au 28 mai 2017. Parmi les lieux insolites où se dérouleront ces repas, on peut citer la citadelle de Metz, le musée Lalique à Wingen-sur-Moder, ou encore le Théâtre du Peuple de Bussang.

Dernières innovation mise en place par les organisateurs, les dîners insolites du patrimoines proposent désormais plusieurs formules, pour différents budgets, en fonction des types événements : « La Dégustation », « le Dîner », « l’Etoilé », « l’Exceptionnel », ainsi que « le Pique-Nique ».

À en croire le succès remporté dans le Grand Est, ce phénomène devrait rapidement se propager dans plusieurs autres régions françaises…

 

 

 

 

 

Tendance : Les dîners insolites du patrimoine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.