Tendance : l’huile d’avocat

C’est le condiment branché du moment : originale, saine et goûtue, l’huile d’avocat est passée des salles de bain aux cuisines, où elle connait cette année un franc succès.

L’huile d’avocat est indéniablement tendance : son utilisation s’est développée via les réseaux sociaux, en particulier sur Instagram et Pinterest, où les photos de mets agrémentés d’huile d’avocat ont été « likées » des dizaines de milliers de fois.

A l’origine, l’huile d’avocat était essentiellement utilisée comme cosmétique pour ses vertus sur la peau. Son apport nutritionnel et son goût sont en train d’en faire un condiment indispensable, dont le succès pourrait se confirmer sur le long terme.

En effet, l’huile d’avocat est gorgée d’acides gras monoinsaturés de potassium, d’oméga 3 et 6  et de vitamine E. En cela, elle constitue un formidable antioxydant pour la peau, elle renforce la vue et favorise le transit.

Au niveau gustatif, elle émane un léger parfum herbacé original, à la saveur très douce, bien moins forte que celle de l’huile d’olive. Elle peut donc constituer une excellente matière grasse pour la cuisson des aliments. L’huile d’avocat est idéale pour les vinaigrettes et mayonnaises. Quelques cuillères suffisent à parfumer un smoothie et à lui conférer ses vertus diététiques. On peut également en verser un filet sur du poisson cuit pour le sublimer, ou, bien sûr, en mettre dans son guacamole. On le voit, les utilisations de l’huile d’avocat sont multiples et n’ont d’autres limites que celles de l’imagination des cuisiniers.

Pour le moment, les principaux inconvénients de l’huile d’avocat sont son prix et la difficulté de s’en procurer. Si certaines grande surfaces en proposent, ses distributeurs restent rares et cantonnés aux magasins bio.

Ces deux problèmes sont liés à la confidentialité du produit. S’il continue à s’imposer dans les cuisines, les distributeurs devraient faire le nécessaire pour baisser son prix et le rendre accessible dans un maximum de points de vente.

 

 

 

 

Tendance : l’huile d’avocat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *