La tendance des œuf nuage

Exit l’œuf à la coque ou encore l’indétrônable omelette, aujourd’hui les « cloudeggs » ou œuf nuage en français ont la côte. Après vos données personnelles, ce sont vos œufs qui ont le droit à leur cloud. En ce début d’été, la mode est de consommer ses œufs en nuage.

La recette n’est pas révolutionnaire, ni même sortie du dernier livre de cuisine à la mode, elle trouve son succès à travers les réseaux sociaux et notamment Instagram, où l’on compte pas loin de 10 000 publications portant l’hashtag « cloudeggs ». En pratique, il s’agit d’une version à la fois légère et aérienne de l’œuf au plat.

En faisant quelques recherches sur les réseaux sociaux, on s’aperçoit vite que ces petites douceurs ouvrent une multitude de possibilités ! Seuls, toastés, en mouillette, accompagnés d’une salade ou encore avec du bacon, les associations ne manquent pas.

La préparation ce veut également tout aussi simple. On commence par séparer les blancs des jaunes. On bat les blancs en neige comme si on faisait des meringues, puis on assaisonne et on y ajoute ce qui nous fait envie : fromage, jambon, tofu… On forme des petits nuages sur une feuille de papier sulfurisé, en laissant un petit trou pour le jaune, et on les passe au four à 230 °C pendant cinq à huit minutes. Il ne reste plus qu’à déposer le jaune dans le trou et on repasse au four encore trois minutes avant de servir les nuages.

Parfait pour les brunchs dominicales.

Vu l’importance des réseaux sociaux dans les habitudes de consommation alimentaire, il y a fort à parier que l’œuf nuage sera bientôt disponible dans toutes les brasseries et traiteurs…

La tendance des œuf nuage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *