Vers une pénurie d’oranges ?

Alors que les stocks d’oranges sont au plus bas, la maladie du « dragon jaune », ainsi que la hausse des températures, ont lourdement limité la production annuelle de ce fruit. Les prix devraient continuer à grimper.

Depuis 1900, jamais les stocks mondiaux d’oranges n’ont été aussi bas qu’aujourd’hui. Alors que les cours du jus d’orange concentré congelé sont particulièrement élevés depuis 4 ans, le prix de l’orange devrait connaitre un pic historique.

La principale explication de cette situation vient de la maladie du « dragon jaune ». La cause de ce mal, qui rend les oranges invendables, est une bactérie transportée par les psylle des agrumes, des pucerons qui se nourrissent de la sève des feuilles d’oranger et les contaminent au passage. Malgré de nombreuses recherches, les scientifiques n’ont toujours pas trouvé de remède à la maladie du « dragon jaune ».

Depuis 2006, le secteur a déjà perdu 7,8 milliards de dollars à cause de ce micro organisme, qui a légèrement touché la production de Floride, mais surtout fortement celle du Brésil, la plus importante au monde. Le Brésil et la Floride représentant tout de même, ensemble, 90% du marché mondial.

En effet, le Brésil est de loin le premier fournisseur mondial d’oranges. A lui seul, il produit les trois quarts des exportations mondiales. L’impact de la production brésilienne d’oranges est donc universel et les prévisions ne sont pas optimistes. Ainsi, selon le département américain de l’Agriculture, le Brésil devrait connaitre sa pire récolte depuis 20 ans et sa production de jus d’orange pourrait chuter de 11%.

Les conséquences sur les prix seront globales et rapides, faute de stocks suffisants. En France, selon le président de  l’interprofession des jus de fruits frais en France, Unijus, Emmanuel Vasseneix, « les cours du concentré du jus d’orange ont augmenté de 30% en un an sur les marchés internationaux. Si la filière répercute la hausse du concentré de jus d’orange, cela risque de se traduire par une hausse de 10 à 15 centimes du litre dans les rayons ».

La RTBF s’alarme déjà en constatant une explosion du cours du jus d’orange sur les marchés internationaux depuis plusieurs semaines.

 

 

 

 

 

Vers une pénurie d’oranges ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *